Christine Cocquet, un métier pour passion

Christine COCQUET dans son atelier

Un très bel article sur les Laines & Tissages du Marquenterre est paru dans le journal Le Réveil de Berck  le 14 avril 2017 !

Extrait :

Discrète, Christine devient prolixe quand il s’agit de parler de laine, de métier, de moutons. Les moutons, justement, c’est la base de toute cette activité au cœur de la baie de Somme. Au début des années 2000, elle reprend avec son mari la gestion des haras du Marquenterre, pour donner ses lettres de noblesse à une race du Henson, une aubaine pour elle. « Cela m’a permis de redonner vie à une réputation datant du Moyen-Age selon laquelle, les laines du Marquenterre étaient aussi renommées que celles d’Angleterre » nous a confié cette passionnée. Dans la ferme saint Jean à Rue, très vite, la laine des moutons donne des idées à Christine. « Ainsi, à partir des troupeaux de moutons Shetland (marron) et Hampshire (blanc) de la ferme, je produis des laines à tricoter et à tisser entièrement biologiques. » explique-t-elle.

 

Pour consulter cet interview dans sa totalité : cliquez-ici !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
Posted in Presse and tagged , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.