Laines & Tissages du Marquenterre: plus de 30 ans de passion

Je m'appelle Christine Cocquet. Je me suis formée au tissage en Irlande, en 1978, auprès de Judy TUNER puis perfectionnée, en France, auprès de Gilbert DELAHAYE, fondateur de la revue « La Navette ». J’ai ainsi créé, en 1986, « Les Tissages du Septentrion ».

J’ai conservé, de ma formation initiale, un attrait particulier pour le tweed et ses couleurs à la fois douces et contrastées me rappelant les tonalités uniques de la lande entre les bruyères et les lichens mais également la douceur de la laine.

Un savoir-faire unique

Le tissage fait appel à tous mes sens :

  • la vue, pour l’harmonie et le mélange des couleurs
  • le toucher, essentiel dans toutes les étapes de cette activité
  • l’ouïe, pour la cadence des pédales, le frottement des cadres et le glissement de la navette
  • l’odorat, pour cette délicieuse odeur de mouton…
  • la complexité d’une armure ou la finesse d’un ouvrage représente, à chaque fois, pour moi, un réel plaisir.

Et, par goût, je ne réalise que des pièces uniques…

Des partenaires aux liens profonds

Ma collaboration avec la ferme du Haras Henson Marquenterre m’a permis de redonner vie à une réputation datant du Moyen-Age selon laquelle, les laines du Marquenterre étaient aussi renommées que celles d’Angleterre. J’ai souhaité qu’elles retrouvent leur notoriété d’antan.

Ainsi, à partir des troupeaux de moutons Shetland (marron) et Hampshire (blanc) de la ferme, je produis des laines à tricoter et à tisser entièrement biologiques.

Les paysages de la Baie de Somme et du Marquenterre me sont une source d’inspiration permanente dont je cherche à témoigner dans mes créations.

Une sélection complémentaire de laines remarquables 

Outre nos laines naturelles soigneusement élaborées, issues de nos propres élevages de moutons Shetland et Hampshire en Marquenterre et Baie de Somme, j'ai voulu garder une ouverture en sélectionnant des laines venues d'ailleurs, là où la tradition du tissage est encore particulièrement vivace, produisant des laines de grande qualité : en France, dans la région des Hauts-de-France ou dans le monde : Islande, Pérou, etc... Ces approvisionnements complémentaires me permettent de créer les textures et nuances les mieux adaptées à chaque usage des pièces tissées.

Christine COCQUET travaillant sur son métier à tisser